Convertir en PDF  | Version imprimable |  Suggérer par mail

 

Avril 2016 sortie de l'album en duo avec le guitariste Kevin Seddiki, chez Wildner records/L'Autre distribution. 


coverback___copie_edit969.jpg
Tres Luceros est une collaboration entre la chanteuse argentine Sandra Rumolino et le guitariste et percussionniste français Kevin Seddiki.

Une musique spacieuse, élégante et captivante où l'on sent bien une étincelle de créativité évidente entre ces deux artistes. Quatre des 12 pistes de l'album, sont écrites par le duo. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Viento Sur - Sandra Rumolino chante Gerardo Jerez Le Cam 

Album sortie en novembre 2008 

Album dirigé et écrit par le pianiste Gerardo J.Le Cam avec Iacob Maciuca au violon et Olivier Congar aux percussions. Musiciens invités: Juanjo Mosalini au bandonéon, Paul Lazar au violon, Éric Chalan à la contrabasse et Mihai Trestian au cymballum. Ingénieur de son et mixage, Philippe Tessier du Cros

Label Bassofone ! Distribué par Anticraft.

tapa.jpg

 

Qu’est-que le tango ?

Musiques métissées par le bagage culturel des immigrants en Amérique du sud ou musique pure balisée par des règles strictes et incontournables?
Musique “folklorique” fagocitée par des images de carte postale ou musique classique sacralisée par d’illustres compositeurs et d’intouchables interprêtes?

Que connaît le public français du repertoire MODERNE argentin?

Arrivée de Buenos Aires à Paris en aller simple au début des années 80, figure incontournable des fameux Trottoirs de Buenos Aires (mythique cabaret et académie de tango du quartier des halles), Sandra Rumolino, chanteuse avant tout, mais aussi parfois danseuse ou comédienne, mêle depuis toujours toutes ces disciplines aux côtés de metteurs en scène comme Alfredo Arias ou Julie Brochen, ou de musiciens comme Gustavo Beytelmann ou Juan José Mosalini, entre autres.

Fatalement, elle finit par rencontrer Gerardo Jerez Le Cam, brillant auteur/compositeur argentin, lui aussi arrivé en France en 1992.  

Ainsi est né “Viento Sur” (le vent du sud) : Un regard tendre et décalé forcément habité des fragances du tango sur une Argentine dépecée par les théories économiques de l’école de Chicago, mais toujours debout et fière de sa culture comme de sa population.                                  

 

Christophe Minier

 

Por La Vuelta

Album sortie en octobre 2002

Label ARION

 

- Mais d’où vient ce chant, cette voix fluide,  qui d’une douceur de mère murmurant une berceuse devient rage de l’amante bafouée ?

cdsandra1.jpg

Le regard perçant de Sandra Rumolino revisite les tangos d’ici et de maintenant.
Sa voix contrastée et persuasive vit ces tangos avec fougue, sincérité, sa compréhension du monde, sa résignation ou sa lutte contre la fatalité.
Sandra Rumolino, argentine, digne héritière d’Italiens, cultive les contrastes, les pleins et les déliés d’une vie d’exilée avec des préoccupations actuelles et une sempiternelle quête de soi.
 Chaque thème est une retrouvaille avec des sensations, des odeurs, l’humidité, les racines, la nostalgie, l’exil des immigrants, la fête et l’espoir où sa voix nous porte.
Ces thèmes écrits à des époques différentes (67 ans séparent le thème le plus ancien du plus récent) se côtoient sans choc, avec une couleur que l’on reconnaît tout autant que le timbre de sa voix.
Ce répertoire accorde aussi une place tout à fait privilégiée aux musiciens: Osvaldo Calo au piano, Victor Villena au bandonéon, Cyril Garac au violon et Eric Chalan à la contrebasse. Complices splendides et indispensables ils donnent du relief à la voix investie. Chacun apporte sa marque et glisse dans chaque note le meilleur de lui-même. Pourquoi s’en priver ?

Une interprétation poignante mais jamais larmoyante.
Des histoires de vie, comme celles que chantaient Edith Piaf, chanteuse du malheur et de l’espoir.
Du sur mesure pour cette chanteuse au phrasé si recherché et si naturel à la fois…
Ingénieur de son: Philippe Tessier du Cros

 

Solange Bazely 

 

Pour acheter l'album vous pouvez contacter l'artiste sur ce site, ou le commander sur différents sites internet: FNAC, Amazon ...

Pochette et conception graphique: Alejandro Rumolino

 

 

Automme
Album sortie en septembre 1995

 

Ce premier album a été enregistré en 1994 sous la direction musicale du pianiste argentin Gustavo Beytelmann avec aussi Ciro Pérez à la guitare, Pierre Blanchard au violon, Gilberto Pereyra au bandonéon et Roberto Tormo à la contrebasse.

Automne a fait de Sandra Rumolino une intérpréte en accord avec son temps.

L'album est actuellement en vente uniquement par internet, contacter l'artiste sur ce site. 

 

 

Sandra Rumolino a participé également aux enregistrement suivants:

 

“Couleur absence” - A.Politi (1996) (5 titres)
“Un secreto” - A.Politi (1998) (1 titre)
“Tangos volés” - musique du film d’Eduardo de Gregorio (2000) (1 titre)
“Ciudad triste” -Grand Orchestre de tango J.J. Mosalini (2001) (2 titres)
“Pas à deux” - musique du spectacle (2001) (5 titres)
“Jeux de temps” – Jean-Marc Naoufal (2002) (5 titres)
“Tant qu’il est possible” – J.M.Naoufal (4 titres) (2004)
“Tango imaginario”- Ensemble J.Le Cam (5 titres) (2005).
"Old places and new grounds”- Septette Tango Dorado (5 titres) (2007)

"Live tango" - Juan José Mosalini et son Grand orchestre de tango (2008) (3 titres)

"OTango" - Musiques du spectacle (2010) avec Cincotango et le chanteur José Luis Barreto (2 titres)

"Como un tren" Quinteto El Después (2011) (2 titres)

"Sortie de secours" - Orchestre Les Fleurs Noires (2012) (4 titres)

"Alvorada" - Ophélie Gaillard (2015) 1 titre

"Alma de tango" musique du spectacle, coffret CD-DVD (2015) 8 titres

"Reflejos migrantes" Quatuor Jerez Le Cam (2016) 2 titres

"A contrafuego" Orchestre Fleurs Noires (2016) 1 titre